|    En favori   |    Imprimer   |    Plan du site    |    Suivre la vie du site Suivi du site   |   Affichage    Accessibilité - Réduire la taille du texte Accessibilité - Agrandir la taille du texte   Couleurs    Accessibilité - style normal Accessibilité - style 2 - fond blanc Accessibilité - style 3 - fond noir
emergences sud
RECHERCHER

Guyane : Une bibliobrouette sur les bords de l’Oyapock

Accueil > L’actu > Sur le terrain ... > Guyane : Une bibliobrouette sur les bords de l’Oyapock

Saint-Georges de l’Oyapock, petit port fluvial plutôt tranquille à la frontière avec le Brésil, se trouve aujourd’hui à la croisée de multiples enjeux. Depuis l’ouverture du pont sur l’Oyapock, la ville constitue en effet la porte d’entrée de l’Union Européenne pour les habitants de l’état voisin de l’Amapa et de la ville toute proche d’Oiapoque.

La ville dispose depuis plusieurs années déjà d’une médiathèque, animée par une petite équipe motivée et profondément impliquée dans l’animation de la commune : accueil de nombreux scolaires, actions menées dans les différents quartiers et villages parfois très éloignés du bourg grâce à la mise en place de l’Oyabus (pour l’heure interrompue suite à l’arrêt du dispositif des contrats aidés il y a quelques mois), implication forte dans le cadre du PREFOB (programme régional de formation aux savoirs de base), participation aux nombreuses festivités… et les pistes de développement ne manquent pas tant les besoins sont importants autour du seul équipement culturel de la région.

Consciente des enjeux et des opportunités à développer autour de sa médiathèque, la ville de Saint Georges s’est d’ores et déjà engagée dans un partenariat étroit avec la DAC Guyane à travers la mise en place d’un Contrat Territoire Lecture dont la signature est prévue pour ce début d’année. Une démarche qui peut-être, inspirera d’autres municipalités de Guyane au cours des années à venir !

Dans l’attente de nouveaux moyens, les initiatives ne manquent pas, et dans le hameau de Trois-Palétuviers, accessible uniquement en pirogue depuis le bourg principal de Saint-Georges, c’est un service de bibliobrouette qui va être lancé ce samedi par les élèves de CM2 accompagnés par leur professeur Daniel Baur. En fervents connaisseurs de la lecture avec un roman lu chaque semaine, les élèves guideront la bibliobrouette de carbet en carbet, à la rencontre des habitants qui à n’en pas douter apprécieront cette nouveauté qui constituera à coup sûr une fenêtre grande ouverte sur le monde, depuis les bords du fleuve Oyapock. En attendant l’arrivée prochaine, on l’espère, de l’Oyapirogue !

Guyane : Une bibliobrouette sur les bords de l’Oyapock